Les suprêmes : Edward Kelsey Moore

suprêmesVoici un merveilleux roman sur l’amitié.

Odette, Clarice et Barbara Jean sont amies depuis l’adolescence et surnommées les Suprêmes en référence à un célebre groupe.

En dépit de leurs caractères bien distincts et grâce au respect et à l’acceptation de l’autre elles arriveront à surmonter les épreuves (maladie, mari volage….).

Si vous avez aimé « La couleur des sentiments », vous retrouverez l’Amérique des années 60 de la midle-class dans un roman très attachant et émouvant.