Yves Bichet : L’homme qui marche

bichetC’est l’histoire de Robert Coublevie qui marche le long de la frontiére franco-italienne, sans jamais la franchir. Il croise régulièrement Jean, ancien chartreux, qui lui chemine de l’autre côté de la fontiére et en sens inverse.

Si eux ne franchissent jamais la ligne, d’autres, en bas, dans la ville franchissent celle entre le bien et le mal. Autre thème de ce très bon roman dont les accents poètiques mettent en valeur la beauté de la montagne.

Publicités